[NC-18] Les Vampires ont prit le dessus sur le monde, les humains ne peuvent plus que se soumettre...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hizumi
Bras droit du chef de la sécurité
Hizumi

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2010

Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Mai - 11:58

Il était clair qu'Hizumi avait tout simplement décidé de faire la gueule. N'appréciant pas du tout comment l'humain lui parlait, il préférait tout simplement le laisser tranquille pour ne pas qu'il lui tape sur la tronche dans un accès de colère qu'il n'aurait pas pû contrôler. Certes, ce n'était pas ainsi qu'il voyait leur relation évoluer, mais le simple fait que Toshiya ose lui donner des ordres le mettait dans une rage folle. En tout les cas, il avait répondu sèchement au nouveau caprice de son esclave se disant à lui même:

"- Qu'est-ce qui t'a pris mon pauvre Hizumi..."

Blasé par leur deux comportement, il soupira fortement en essayant de garder son calme, avec l'autre à côté qui commençait aussi à faire des reflexions. Un grognement sortant du fond de sa gorge, il fallait avouer que l'humain avait raison... Pourquoi l'avait-il acheté dans le fond..? Sur un coup de tête, parce que voir son corps ainsi pendre à ces chaines lui avait fait pitié...? Peut-être qui sait, mais Hizumi ne l'avouerait jamais à l'humain. En tout les cas, le vampire commençait à ne plus savoir comment se comporter avec cet humain rebel qui cherchait toujours à le faire enrager pour obtenir ce qu'il voulait, mais cette fois-ci, Hizumi ne cèderait pas, et il laisserait Toshiya se débrouiller seul pour trouver son eau, réfléchissant lui à une réponse qu'il pourrait lui donner. Mais il était vrai aussi que ce n'était pas vraiment la gratitude qui étouffait l'humain et le vampire se trouvait con de faire ce qu'il voulait sans qu'il ait rien en retour. Normalement, c'était lui qui devait dicter les lois et il avait l'impression de se faire bouffer par cet être dit 'inférieur'. Au départ, il l'avait acheté pour avoir un peu de compagnie dans sa longue vie... Au final, la solitude pesait un peu trop sur ses épaules et c'était pour ça qu'il était aller le chercher, il ne voulait pas être seul à nouveau, même si lui montrer paraissait difficile...

Soupirant de nouveau, Hizumi allait une nouvelle fois céder tout ça parce qu'il ne voulait pas que l'ambiance s'en ressente plus dans la maison. Allant jusqu'à la cuisine, il lui remplit un verre d'eau qu'il alla lui rapporter sans faire de bruit. Entrant dans la chambre, il vit le grand brun allongé sur son lit. Il lui tendit son verre d'eau en disant:

"- Tiens. Et pour répondre à ta question, je cherchais de la compagnie, qu'au final je n'aurais jamais."

Lui mettant son verre dans sa main, Hizumi détourna son regard avant de finalement de retourner dans sa chambre à lui. Autant rester éloigné si c'était pour qu'ils se chamaillent encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toshiya
Esclave de Hizumi
toshiya

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2010

Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Mai - 17:32

La discipline ? C'était quelque chose que Toshiya ne connaissait pas. Il ne voulait rien savoir. C'était lui qui commandait, et c'est tout. Si Hizumi l'avait voulu comme esclave, un esclave doux docile et affectueux, il s'était complètement trompé de personne. Oui, le brun n'était pas prêt de céder. Il pouvait avoir des moments de calme, mais son insolence reprendrait le dessus. Son côté rebelle le dirigeait, c'était comme ça, inévitable. Pour tirer quelque chose de lui, il faudrait le dresser, et pour ça, évidemment sévir. Mais Hizumi n'en semblait pas vraiment capable, et c'est de ça que jouait l'humain.

Le brun s'était recouché, faisant encore sa loi, n'étant pas du tout l'esclave que l'on attendait de lui, et puis, encore une fois, ce fut le vampire qui céda le premier en venant lui apporter un verre d'eau qu'il lui mit dans la main avant de s'en aller. L'évitait-il ? S'il croyait qu'il arriverait à quoi que ce soit de cette façon, il était loin du compte... Au contraire, plus il céderait aux caprices de Toshiya, plus celui ci se montrerait impitoyable et désagréable, comme un enfant roi.


- De la compagnie ? Tu t'es trompé de personne alors.

S'il voulait un compagnon fidèle et affectueux, il n'avait qu'à acheter un chien. Ca devait être moins cher que les humains et il aurait été plus sur de la marchandise.
Reconnaissant ? Toshiya l'était. Certes, il était toujours mieux ici qu'à pendre au bout de chaines sur le marché noir ... mais ... il n'appréciait tout de même pas l'idée d'être devenu un animal de compagnie, le genre de petit chien qu'on laisse dormir à côté de soi parce qu'il est mignon ... c'était exactement ça... qui lui déplaisait.

Profitant quand même d'avoir eu son verre d'eau, il le but rapidement et le déposa sur la table basse avant d'aller vers la fenêtre... L'appartement n'était pas haut et il y avait des fleurs en bas. Il pourrait sauter. Regardant derrière lui pour vérifier qu'Hizumi était toujours dans l'autre pièce, le brun ouvrit la fenêtre, se hissant sur le bord, prêt à sauter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizumi
Bras droit du chef de la sécurité
Hizumi

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2010

Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai - 4:02

Plus ça allait, plus Hizumi faisait bouffer par cet humain... Lui, le Vampire!! C'était un comble et l'immortel se devait de rectifier le tire. Il ne pouvait pas savoir son autorité autant mise à mal par cet espèce de petit con. Il y avait des limites à ce qu'il pouvait supporter et bientôt, la coupe serait pleine, ce qui donnerait suffisamment la force au vampire de se montrer plus qu'impitoyable avec lui. Il lui rendrait la monnaie de sa pièce au centuple. Ca il pouvait le garantir. Hizumi pouvait être un vampire plus ou moins conciliant, mais il y avait des limites à ne pas dépasser et le fait est qu'il se transformait en une bête bien plus sauvage qu'on pourrait le penser... Il en avait déjà les yeux, les crocs quand il le fallait et sa folie meurtrière quand il s'y mettait.

Maintenant qu'il était revenu là, il s'était rassis dans son fauteuil, mettant en marche son cerveau sur d'éventuelles solutions auxquelles il pourrait penser pour punir ou bien faire plier l'humain à sa volonté. Chose assez difficile, sachant qu'Hizumi n'avait jamais eu d'esclave auparavant. Toshiya était son premier et son premier échec avait été sa fuite. Il voulait éviter ça de nouveau et si il devait l'attacher pour ça, il le ferait certainement. L'humain ne connaissait rien de ses 170 ans de vie et celle-ci l'avait rendu froid et cruel.

En tout les cas, il devait repasser par la chambre parce qu'il y avait oublié son livre et ce qu'il vit le fit se stopper net. Toshiya cherchait de nouveau à s'enfuir de sous son toit. Décidément, les punitions qu'il avait reçu déjà ne lui avait tout simplement pas suffit. Il fallait qu'il lui en donne une autre pour avoir de nouveau tenté de s'enfuir. Mais si ce n'était que ça, Hizumi était tout à fait disposé à lui donner. Le regardant faire, il ne fallu pas plus de quelques secondes pour que le vampire ne mette le feu au bois qui entourait toute la fenêtre... Histoire de dissuader l'autre de fuir. Le regard d'Hizumi quant à lui, se durcit encore plus quand le brun posa les yeux sur lui. Puis il murmura d'une voix menaçante et horriblement glaciale:

"- Que comptais-tu faire encore...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toshiya
Esclave de Hizumi
toshiya

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2010

Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitimeJeu 17 Juin - 20:56

De la compagnie ? Mais où allait le monde ? S'il comptait se servir de Toshiya comme d'un petit chien bien docile, alors il faudrait qu'il fasse comme tout les maîtres lorsqu'ils adoptent leur premier animal et que celui-ci est un peu récalcitrant, autrement dit : le dresser ! Il n'obtiendrait jamais rien du grand brun s'il ne l'obligeait pas, s'il ne lui montrait pas qui était le maître dans cette demeure. En attendant, Toshiya et son sale caractère continueraient à faire leur loi et imposer leur mode de vie. Il lui en ferait voir de toutes les couleurs et n'hésiterait pas à tenter de fuir dès qu'il en trouverait l'occasion.

Suite à leur petite dispute, l'esclave avait donc finit par en avoir marre, et au lieu de se soumettre comme aurait du le faire un bon animal de compagnie, il préférait jouer la provocation encore. Enfin non ... son but n'avait pas été de provoquer, mais surtout de s'enfuir, de chercher à quitter pour de bon ce monstre qui croyait pouvoir le dominer tout ça parce qu'il avait payé sa peau quelques pièces d'or. Sa condition était peut être meilleure, mais jamais suffisante. La vraie liberté, voila ce que voulait Toshiya. Pouvoir vivre le jour, pouvoir aller où bon lui semble, et ne pas servir de repas et de jouet à un ... vampire.


- J'me cassais espèce de vieux crouton frustré ! J'veux pas finir ma vie ici !

Le feu sur le tour de la fenêtre avait effrayé l'humain qui s'était aussitôt laissé retomber à l'intérieur, se trouvant de ce fait à genoux face à son maître. Il n'hésitait pourtant pas à le regarder dans les yeux, une lueur de défi brillant dans son regard sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizumi
Bras droit du chef de la sécurité
Hizumi

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2010

Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Juin - 17:02

La colère d'Hizumi arrivait à un popint de non retour, son chien lui en faisant réellement voir de toutes les couleurs. Mais Toshiya ne ferait plus longtemps la loi ici et ilétait grand temps que le vampire assume son rôle de maitre et de bête sanguinaire assoifée de sang. Car oui, il allait de nouveau se nourrir sur lui et il n'aurait que faire de savoir si il lui faisait mal ou non. Les insultes avaient été de trop. En tout les cas, il pouvait se féliciter d'avoir freiné la fuite de son esclave, mais son regard ne lui plaisait guère.

Ainsi, il usa de sa vitesse surnaturelle ainsi que de sa force pour agripper les cheveux de son esclave et ainsi le projeter sur le lit. Lit sur lequel il sauta, se mettant sur l'humain visiblement sonné par ce qu'il venait de se passer. Ce n'était pas grave, ce n'était que le début de son calvaire de toute façon. Hizumi aussi était disposer à lui en faire voir de toutes les couleurs. Surtout avec la colère qui l'habitait, il était capable de tout et de n'importe quoi. De ce fait, il alla plaquer ses mains de chaque côté du visage de l'humain qu'il coinçait sous lui, histoire de planter son regard dans le sien.

"- Attends toi à vivre l'enfer dorénavant..."

Murmura le vampire avec son ton toujours aussi glacial. Il en avait marre qu'il lui marche dessus ou encore qu'il cède à ses caprices. Ce ne serait plus le cas et Toshiya devra se montrer extrêmement gentil pour qu'il puisse obtenir ce qu'il veut pour ne pas crever. Si il fallait le dresser, il allait s'y mettre dès maintenant.
De ce fait, il lui agrippa les cheveux sans ménagement et lui fit pivoter la tête sur le côté. Il mordrait à nouveau pour aujourd'hui, mais pas sur le même côté que la veille. Là il y avait de la peau neuve qu'Hizumi se ferait un plaisir de percer de ses crocs pointus. Mordant donc sans se soucier de savoir si il lui faisait mal ou pas, il lui ppompa le sang comme il l'avait fait la veille.
Et puis si la morsure ne suffisait pas, il avait toujours la possiblité d'être violent avec lui... La balle était dans son camp...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]   Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Eh non, ce n'est pas fini. [Hizumi]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» [FB1622]Dans les rouages de l'homme poisson [FINI]
» Saphire reine de fée!(très fini!)
» Allen walker (fini)
» Griffe de jade FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.Hateshinai. :: Entre la Ville et le Château :: Le Marché Noir-
Sauter vers: